Shallow Graves

Shallow Graves de Kali Wallace

Une très bonne et intéressante lecture.

Breezy est morte, enterrée au fond d’un jardin. A son réveil, elle découvre ses nouveaux « pouvoirs » : elle peut détecter les hommes ou les femmes ayant un passé meurtrier et… les tuer rien qu’en les touchant. Elle n’a plus besoin de dormir, manger, boire ou même respirer pour vivre car, eh bien… techniquement elle est morte. Mais pourquoi peut-elle se promener librement parmi les vivants ?

Dans sa quête, Breezy fait la rencontre de gens qui sont différents comme elle. Ils se font appeler les monstres et ils proviennent de différents mythes et légendes tels que les Banshees, Ghouls, fantômes, magiciens, etc.

J’ai commencé ce livre sans vraiment savoir de quoi il s’agissait, à part que le personnage principal revenait d’entre les morts et c’était donc un véritable plaisir de voir où tout cela menait, à savoir dans un monde riche en créatures légendaires de différentes cultures.

Certaines scènes étaient plutôt effrayantes. On a donc une ambiance assez dark et inquiétante tout au long du roman avec une pointe de nostalgie quand on a accès aux souvenir de la vie de Breezy avant sa mort.

J’ai trouvé que Shallow Grave traitait des sujets très intéressants. Breezy rêvait de devenir astronaute et on a accès à des réflexions et des pensées qui ajoutaient de la poésie à l’histoire à propos de sa passion. Aussi, même si c’est brièvement mentionné dans l’histoire et qu’il n’y pas du tout de romance, elle est bisexuelle et elle l’assume totalement ! +1 pour la diversité. Et puis j’ai bien aimé les quelques références citées dans le bouquin (par exemple : Les Sorciers de Waverly Place… ahah, mon enfance).

Commentaires

Soyez le premier à partager votre avis sur cet article !

reCaptcha logo

Ce site est protégé par reCAPTCHA.
Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.