Reboot

Reboot tome 1, de Amy Tintera

Reboot prenait tellement mais TELLEMENT la poussière dans ma PAL. Il était vraiment temps que je le sorte de là ! Surtout que j’ai beaucoup apprécié la dernière trilogie de l’auteure, Ruined, je m’attendais donc à adorer Reboot !

gif

Malheureusement, ce ne fut pas le cas, ahah. J’ai pas mal accroché au début, puis tout mon optimiste s’est envolé au fil des pages. Je suis assez déçue puisque le résumé me donnait vraiment envie. Le concept de base était orignal mais le déroulement de l’histoire ne m’a pas autant captivée.

Reboot se passe dans le futur. La planète a été ravagée par les guerres et une épidémie foudroyante a contaminé une partie de la population.

Wren est une 178. Il y a cinq ans, Wren est morte. Mais touchée par le virus, 178 minutes plus tard, Wren est ressuscitée. Plus forte, plus rapide, plus résistante : sa mort l’a rendue quasiment surhumaine. Seule son humanité a été endommagée. Wren est devenue froide, incapable de ressentir des émotions humaines. Un véritable soldat répondant aux ordres de l’organisation HARC qui s’occupe des Reboots. Ainsi, Wren entraîne les nouvelles recrues à son image pour pouvoir effectuer les missions de HARC.

Aussi passionnant que cela puisse paraître (ou pas) (selon les goûts, ahah !) je n’ai pas trouvé l’histoire hyper palpitante. Je m’attendais à tellement MIEUX. Ce livre a été comparé à Divergente et je peux vous dire que j’ai largement préféré les livres de Veronica Roth. Y’a pas photo.

Ce qui m’a le plus manqué c’était le world-building. CERTES. On nous explique la base, c’est-à-dire ce que sont les Reboots (personnes mortes puis ressuscitées à cause du virus) et comment HARC a été créé… et c’est tout ? DONNEZ-MOI DES INFOS CROUSTILLANTES. Je veux des mystères, des révélations, des théories de conspirations, je sais pas, un truc ! Mais je n’ai rien eu de tout ça du coup je n’ai pas été emballée par l’histoire parce que ça manquait de réelle intrigue palpitante quoi. On suivait juste les entraînements de Wren et Callum, tout ça dans un même endroit (HARC). Après, il y a une histoire de rébellion où Wren et Callum s’échappent, youhou, super. On bouge enfin, mais c’était un peu trop tard pour me raccrocher à l’histoire. Et puis bah voilà.

Le fait que je ne me sois pas attachée aux personnages a également joué. Je les ai trouvé trop fades, ils ne m’ont absolument pas marquée. La romance était limite le centre de l’histoire donc ça m’a pas mal refroidie. Je ne sais pas si c’était vraiment du insta-love, j’ai vu ça dans certaines reviews, mais j’étais si peu investie dans leur histoire que je n’ai pas remarqué si c’était le cas.

Au final, c’était une lecture sans plus. Je ne lirai pas le second tome.

Commentaires

Soyez le premier à partager votre avis sur cet article !

reCaptcha logo

Ce site est protégé par reCAPTCHA.
Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.