Peaky Blinders, saisons 1 à 4

Peaky Blinders de Steven Knight

On a gathering storm comes
a tall handsome man
in a dusty black coat with
a red right hand

Peaky Blinders, c’est l’histoire d’un gang familial régnant sur la ville de Birmingham durant la période de l’après-guerre. Les membres de ce gang portent des bérets avec des rasoirs cousus à l’intérieur. Ils peuvent ainsi aveugler leurs ennemis avec cette arme bien cachée, d’où leur nom.

photo

Les Peaky Blinders sont principalement composés de la famille Shelby. Thomas Shelby est le redoutable chef du gang. Véritable maître de la stratégie et génie du crime, il est très difficile de le doubler et c’est pour ça que les ennemis des Peaky Blinders sont tous de plus en plus forts. Chaque saison apporte de nouveaux adversaires à la hauteur de notre cher Tommy et il lui arrive parfois de perdre beaucoup.

Cette série est un pur chef d’œuvre. Honnêtement, je n’avais jamais entendu parler d’elle avant qu’on me la conseille sur Goodreads en me disant que si j’avais aimé Six of Crows, j’aimerai à coup sûr cette série. ET C’EST VRAI. Mon dieu, Tommy Shelby est littéralement Kaz Brekker en plus âgé et plus hardcore (il y beaucoup plus de sang et de violence). C’est trop bien. Sans parler de l’incroyable charisme de l’acteur Cillian Murphy digne de notre cher Kaz.

photo

Ce que j’adore dans cette série, c’est les personnages. Il y une véritable connexion entre les personnages. Les liens qui les unissent sont très forts et c’est tellement beau et touchant. Les Peaky Blinders ont réellement le sens de la famille et même s’ils se font parfois des coups bas, les frères Shelby (Thomas, Arthur et John) s’aiment plus que tout au monde. Ils sont prêts à tout pour protéger les leurs. Sans oublier Polly qui est comme une mère pour eux mais également comme leur meilleure amie malgré son fort caractère.

D’ailleurs, ils ont tous un fort caractère dans cette série et il y a souvent des étincelles entre eux. Mais on sait qu’ils s’aiment malgré tout (même s’ils ont l’air de se détester la plupart du temps parce que c’est vrai qu’ils ont tendance à se trahir les uns les autres, surtout Thomas).

photo

L’intrigue est toujours hyper captivante. Je ne saurais choisir ma saison préférée parmi les quatre qui sont déjà sorties. De l’action et des rebondissements dans tous les coins pour nous garder en haleine. J’étais scotchée devant mon écran.

Peaky Blinders n’est pas un seulement un chef d’œuvre grâce à son intrigue bien ficelée et ses personnages incroyablement attachants et complexes. C’est aussi un vrai régal pour les yeux. Tellement de scènes CULTES. Je ne peux même plus les compter. Les images, les couleurs, les plans, les costumes, les décors, les lumières, TOUT EST MAGNIFIQUE. Cette série, c’est de l’art.

photo

Je recommande cette série de tout cœur (surtout si vous êtes fan des livres Six of Crows de Leigh Bardugo), je suis totalement tombée sous le charme de la famille Shelby.

Commentaires

Soyez le premier à partager votre avis sur cet article !

reCaptcha logo

Ce site est protégé par reCAPTCHA.
Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.