Lire en anglais

image

Aujourd'hui, on va parler de la lecture en anglais.

Ouaiiiis.

*foule en délire*

Comme vous l'aurez sûrement constaté si vous avez lu quelques unes de mes chroniques, je lis souvent des livres en VO (anglais). Je m'y suis mise il n'y a pas si longtemps que ça et maintenant, je ne m'en passe plus.

Cet article à pour but de peser le pour et le contre au sujet des livres en VO. Au final, j'espère que ça vous aidera à vous lancer, car même si cela peut sembler être une épreuve insurmontable, c'est en réalité un moyen hyper efficace vous permettant d'accéder à un plus large choix de liiivres et d'enrichir votre cutlure personnelle.

Et parce que lire en anglais, c'est cool. Imaginez-vous dans une conversation, vous écoutez cette personne qui sait toujours tout et qui est parfaite et BIM : “Ah ouais ? Ton caniche a remporté le concours de beauté le mois dernier ? Bah moi je lis des livres en anglais. Sorry not sorry”. Puis là, vous partez en moonwalk pour un effet plus théâtrale. Cette personne et tout votre entourage en resteront bouche bée.

Bref, c'est parti ! Voici toutes les raisons pour lesquelles vous DEVEZ adopter la VO. Mais, tout d'abord, je vais soulever le seul petit problème que cela peut poser, qui est…

1/ Le niveau d'anglais

On commence par le négatif, héhé.

Malheureusement, lire en anglais, ce n'est pas donné à tout le monde. Il faut avoir atteint un certain niveau pour pouvoir être capable de comprendre et apprécier un livre. Mais, si on veut : ON PEUT. Avec un peu de motivation, la VO peut très vite devenir accessible.

En effet, on ne s'en rend pas compte si on n'a jamais essayé, mais lire en anglais, ce n'est pas si horrible que ça. Si vous lisez déjà des articles en anglais sur internet ou si vous regardez pas mal de séries en VOSTFR, alors vous verrez que lire un livre entier n'est pas impossible. Pour tester, n'hésitez pas à d'abord lire des extraits de livres afin de voir si vous comprenez quelque chose. Il est préférable de commencer par des livres contemporains (pas de la fantasy ou de la science-fiction) car le vocabulaire utilisé est plus simple.

Vous n'avez pas besoin de connaître tous les mots que vous lisez, la traduction se fait intuitivement dans votre tête. Vous verrez que votre cerveau fera abstraction tout naturellement des mots que vous ne connaissez pas. En prenant assez de recule et en ne se focalisant PAS QUE sur ce que vous ne comprenez pas, vous n'aurez aucun mal à reconstituer le sens général de la phrase. Puis le sens général de la page. Le sens du chapitre entier. Et donc, l'ensemble du livre.

Maintenant, passons à tous les merveilleux avantages de la lecture en anglais !

1/ Enrichissement des connaissances

Comme je le disais plus haut, à moins d'être parfaitement bilingue, vous rencontrerez des mots ou des expressions inconnues tout au long de votre lecture. Il vous suffit d'avoir une appli de traduction à proximité pour aller chercher rapidement ce mot ou cette expression afin de résoudre le problème !

Personnellement, j'ai tout bêtement téléchargé Google Traduction sur mon téléphone et dès que j'ai besoin de la traduction d'un mot :en 2 secondes, c'est réglé !

Votre niveau d'anglais va considérablement s'améliorer car vous apprendrez de nouveaux mots, de nouvelles expressions et assimilerez plus facilement les tournures et les constructions de phrases. Vous serez imbattable à l'écrit, héhé.

2/ Un plus large choix

Cela dépend de vos goûts pour ce point-là. J'affectionne particulièrement la lecture YA d'auteurs pas français. Bien sûr, il y a des exceptions, mais en général, les livres en anglais m'ont toujours plus attirés au niveau de l'écriture et de l'histoire ! C'était donc un vrai calvaire de devoir attendre la traduction française de chaque livre qui me donnait envie. Et encore ! SI le livre allait être traduit en France, parce que ce n'est pas le cas pour tous.

Le pire, je crois, c'est quand les premiers livres d'une série sont sortis en France, mais que les livres en question n'ont pas eu assez de succès. Ce qui signifie que la suite n'est pas traduite. ARG. Je n'ai pas commencé une trilogie pour ne lire QUE le premier livre. Faites-moi le plaisir de traduire TOUT ou RIEN.

Bref, se mettre à la lecture en anglais ne vous limite plus aux quelques livres que l'ont trouve en France. Imaginez un peu ; vous pourriez lire des livres en français ET en anglais. DEUX FOIS PLUS DE LIIIIVRES.

3/ Un contenu plus fidèle

Si vous êtes comme moi et que vos livres sont souvent d'origine étrangère, vous verrez que si vous essayez de lire la VO, ça sera très différent de la traduction. Ça sera même beaucoup MIEUX. Évidemment, si vous n'avez jamais rien connu d'autre que les livres en français, cela ne vous dérangera pas ! Mais c'est toujours ben d'élargir son esprit et son sens critique.

Par exemple, pour les dialogues : quand je les lis en VO, j'ai le sentiment que les répliques sont plus crédibles, plus VRAIES que si je ne lis que la traduction pas toujours fidèle du truc.

Lire en VO, c'est directement lire les mots de l'auteur. On peut ainsi capturer le véritable message qu'il veut faire passer et pas seulement une traduction aproximative parce que bien souvent, l'équivalent en français n'existe pas ou n'a pas vraiment le même sens.

4/ L'esthétique avant tout

J'adore les jolies choses. Les livres avec de belles couvertures et un design soigné à l'intérieur.

En France, nous n'avons le choix qu'entre le livre de poche ou le livre grand format avec une couverture souple (paperback). Or, dans les autres pays, il existe un autre format de livre : le hardback (couverture rigide). Ce format est plus résistant et de meilleure qualité. Mais ce n'est pas tout ! Il est également MAGNIFIQUE. Beaucoup plus élaboré que le paperback car on a le droit à une dust jacket qui recouvre le livre et si on l'enlève, on découvre derrière la couverture souvent simple et épurée mais qui peut très bien cacher un design sublime !

Au-delà du format, il y a également une histoire de changement de couverture chez les éditions françaises qui n'est pas toujours la meilleure chose !

5/ Des prix plus abordables

Je vous parlais plus haut des avantages des hardbacks, mais ne sont-ils pas super chers ?

NON. Il sont au prix de nos paperbacks en France et pourtant, la qualité n'est absolument pas la même ! Imaginez un peu si le hardback aux US fait le prix de nos paperbacks, alors quel prix fait le paperback aux US ? C'est encore moins cher ! Aux alentours des 10 euros (maxi) tandis que chez nous, nous les payons presque le double ! #abusé

De même pour le format ebook. Nos ebooks coûtent environ 12 euros… mais aux US, c'est à peine 6 euros (cela varie en fonction du livre car s'il est plutôt récent, cela monte jusqu'à 10 euros).

En résumé : un bon moyen de faire des économies, c'est d'acheter des livres en anglais !

Et vous, lisez-vous en VO ? Cet article vous a t-il donné envie de lire en anglais ?

Commentaires

Soyez le premier à partager votre avis sur cet article !

reCaptcha logo

Ce site est protégé par reCAPTCHA.
Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.