Kinslayer

The Lotus War tome 2, Kinslayer de Jay Kristoff

Au-delà de tout ce que je peux être, je suis avant tout tiens. Je ne t'abandonnerai jamais. Je ne renoncerai jamais à toi. Compte sur moi sur le lever du soleil et la tombée de la nuit. Car tu es mon âme.

Kinslayer est un livre horrible mais je l'ai pourtant dévoré. #SoMuchBlood

J'ai adoré l'ambiance du premier tome qui était sombre et pesante. Mais là, Kinslayer, a juste pris l'Ambiance du premier tome et lui a fait un gros f*ck avant de le multiplier par 1000.

C'était tellement plus sombre et gore. Je ne sais même pas si j'ai aimé ça ! Je crois qu'à certains moments, c'était beaucoup trop à prendre pour mon innocente personne. Il y avait de la torture, et… oh, ça m'a complètement révulsé (ARG. On ne touche pas aux yeux, please. JE. PEUX. PAS). Et pourtant, ça a ajouté tellement plus de profondeur, on se sentait beaucoup plus attaché à l'histoire et à nos héros que si l'auteur n'avait pas été jusqu'au bout. Bref, j'ai énormément de pensées contradictoires concernant cet aspect du livre. Je m'étais dit que je mettrai peut-être un 4/5 parce que c'était vraiment affreux à des moments. MOI PAS AIMER.

Mais… c'est tout simplement IMPOSSIBLE de ne mettre QUE 4/5. Ça ne rendrait pas justice à ce livre. PARCE QUE. TOUT LE RESTE. OMG.

Il y a beaucoup de nouveaux personnages dans ce livre et je les ai (presque) tous adoré, ils étaient absolument géniaux ! Et bien sûr, on retrouve également les anciens, qui sont toujours aussi badass ! Le récit est donc divisé en plusieurs points de vue et j'ai trouvé que dans ce livre, Yukiko n'était pas tellement au centre de l'histoire.

DÉJA. Le nouveau (futur) Shōgun. Ohmygaaaad. Je vous avoue que je ne m'y attendais pas du tout et j'ai du reposer le livre pendant quelques secondes le temps de me faire à l'idée de cette révélation. J'ai trouvé que c'était le personnage PARFAIT pour être le nouveau méchant de l'histoire. PAR-FAIT. Sa soif de vengeance était la meilleure chose !
Je confesse, je suis vraiment nulle à voir les révélations et les rebondissements venir. Autant vous dire que je n'ai pas cessée d'être surprise par les événements qui sont survenus tout au long du bouquin, bien que pour toute personne normale, ça devait être totalement évident. Ne me jugez pas OKAY? *pleure dans un coin*

REGARDEZ COMMENT QU'IL EST MÉCHANT LE VILAIN MONSIEUR.

"Si vous choisissez de rompre vos vœux d'allégeance et de vous dresser contre moi, je tuerai vos familles. Vos femmes. Vos fils. Je tuerai vos voisins, vos serviteurs, vos amis. Je brûlerais vos villes jusqu'à ce qu'il n'en reste rien, jetterai du sel dans vos champs, sèmerai la désolation sur tout ce que vous avez connu et aimé. Et enfin, lorsque tout ce à quoi vous teniez sera détruit, je vous tuerai."

Yoshi et Hana sont deux nouveaux personnages, frère et sœur, super attachants ! Il y a même un couple gay avec Yoshi et Jurou, ce que je trouve génial, bien que ce ne fut pas hyper exploité dans le livre.
Pauvres Yoshi, Hana et Jirou. Ils ont vécu l'enfer dans Kinslayer. Je crois que c'est pour ça que je n'ai pas trop aimé lire à propos de leur point de vue vers la fin du livre. En fait, j'avais vraiment envie de frapper Yoshi parce que c'est un peu sa faute s'ils s'étaient retrouvés dans cette position…

Hana était juste ma préférée ! Elle paraît si fragile, mais elle est tellement plus ! Et j'adore son style, ahah. Les cheveux courts coupés au carré, avec un cache-œil sur le côté de son visage pour dissimuler… bah son œil. DUH. Bref, j'ai complètement adhéré à son personnage, c'est ma nouvelle chouchoute !

Du côté du palais, on retrouve Michi. Elle est définitivement devenue mon personnage préféré de… de tout le livre… et j'ai très envie de dire, l'un de mes personnages préférés de tous les temps ! Elle possède un courage infini, une force incroyable de se battre pour ce en quoi elle croit et ceux qu'elle aime.

Elle aurait pu être tellement heureuse, elle aurait pu choisir la voie de la facilité, de l'amour. Je crois que sa décision m'a brisée le cœur. J'étais déchirée entre le souhait qu'elle cède pour trouver le bonheur et la paix, mais en même temps, je suis tellement heureuse qu'elle ait choisi de se battre.

Ce qui est arrivé à dame Aïsha est tout aussi horrible. Rien que d'y penser, j'en ai des frissons.

Les points de vue de Kin et Ayane n'ont pas vraiment été mes préférés. Ayane est encore un nouveau personnage qui vient de la guilde et je ne l'ai pas trop aimé. PARCE QUE JE VEUX YUKIKO ET KIN. PAS AYANE ET KIN, BON SANG. Fin bref, je n'ai pas du tout aimé voir Kin se faire persécuter par les Kagés qui ne lui font pas confiance. Par contre, ce que j'ai aimé concernant notre petit guildien, c'est qu'on découvre enfin son Ce Qui Sera. AAAAHHH.

Yukiko et Buruu. Je les aime toujours autant. Ils resteront mes préférés jusqu'au bout ! J'ai adoré suivre leurs aventures, c'était très prenant ! Un peu moins aimé la partie où Yukiko était enfermée dans l'hôpital. La trahison à laquelle elle a du faire face m'a énormément surprise, je ne m'y attendais pas du tout et je n'ai pas compris tout de suite ce qu'il se passait tellement c'était hallucinant !

On a brièvement aperçu des serpents de mer. YASSS. J'aurai tellement aimé qu'ils aient eu une plus grande importance dans l'histoire parce qu'ils étaient EFFRAYANTS. ME GUSTA.

PFFFOU. Ça y est, je crois que j'ai tout extériorisé. J'avais très hâte de pouvoir enfin parler de ma lecture car elle m'avait totalement renversée. Jay Kristoff n'a pas fait les choses à moitié. Ce deuxième tome n'est pas du tout le genre de livre qui fait office de "pont" afin d'arriver au final extraordinaire de la conclusion de la série. Ce qui nous est promis au début du tome arrive vraiment dans le livre : la GUERRE arrive vraiment. C'est sanglant, c'est gore, c'est terrible, c'est BEAU. YASSS.

Commentaires

Soyez le premier à partager votre avis sur cet article !

reCaptcha logo

Ce site est protégé par reCAPTCHA.
Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.