Days of Blood & Starlight

Daughter of Smoke & Bone tome 2, Days of Blood & Starlight de Laini Taylor

Once upon a time, a girl lived in a sandcastle, making monsters to send through a hole in the sky.

Je referme ce livre étant d'autant plus convaincue que Laini Taylor est une déesse ! Je suis tellement heureuse d'avoir découvert cette trilogie et cette auteure. J'avais besoin d'agrandir ma liste d'auteurs favoris et c'est chose faite ! Days of Blood and Starlight était un tome déchirant et merveilleux et drôle et bien plus encore. C'est dingue comment je suis déjà accro à cette trilogie…

Pas mal de nouveaux personnages se rajoutent dans ce tome, sans oublier les anciens qui sont également plus développés. Je les ai tous adoré ! Bien que ce livre se concentre beaucoup plus sur l'intrigue que sur l'identité de nos héros, contrairement au tome précédent, tout était parfaitement dosé. Action, dialogues, révélations, suspens, tension. CE TOME EST INCROYABLE.

Je pense tout de même avoir préféré le premier car il y avait davantage ce sentiment de "nouveauté" et de mystère autour du personnage de Karou qui m'avait énormément plu. Mais ce tome est tout de même génial !

“Well, imagine if [Juliet] woke up and [Romeo] was still alive, but…” She swallowed, waiting out a tremor in her voice. “But he had killed her whole family. And burned her city. And killed and enslaved her people.”

Je me suis tellement attachée à Karou. C'est vraiment mon personnage favori de cette série, et peut-être l'une de mes préférées au-delà de ces livres. Elle a tout simplement quelque chose en plus qui la démarque de tous les autres. J'aime sa personnalité, sa manière de penser, son courage, son grand cœur, ses réparties ! Ahlala. Et ma pauvre Karou en a vraiment bavé dans ce tome… mon cœur a raté quelques battements face aux dangers qu'elle devait surmonter. Elle a du traverser tellement d'épreuves dont une particulièrement traumatisante et qui m'a vraiment touchée…

Spoiler (cliquer pour révéler)

Elle a pratiquement été violée par Thiago et ces sentiments d'impuissance et de suffocation que l'on a pu ressentir à travers son personnage étaient très intenses. Ça m'a vraiment fait un coup au cœur. Même si c'est un roman fantastique, j'ai trouvé la manière dont était décrite la scène et, surtout, les sentiments de Karou, hyper réalistes. C'était le passage qui m'a le plus marquée de tout le livre.

Quel bonheur de retrouver Zuzana et Mik dans ce tome ! Mon dieu. Je ne m'attendais pas à ce qu'ils aient une si grande place dans l'histoire. Laini Taylor ne cessera de m'étonner ! C'est l'une des premières fois que je vois des personnages secondaires autant mis en avant, ahah. Ils sont tellement drôles, ça donnait une vraie bouffée d'air frais et de légèreté à l'histoire. Et on en avait bien besoin avec tout ce sang et cette violence (car ce livre est beaucoup plus sanglant que son prédécesseur !) (j'aime). Je ne compte même plus les fois où j'ai ris en lisant leurs chapitres. C'était systématique ! À chaque fois qu'ils étaient là, je ne pouvais pas m'empêcher de sourire !

Anyone who would wear all white like that clearly had issues. Just looking at him made her wish she had a paintball gun, but hell, you couldn’t pack for every eventuality.

Un autre personnage que je tiens à mettre en avant : c'est Ziri ! Son nom est tout choupinou, ahah. Mon cœur fond pour lui, ohmy. Je l'aime trop ! Il était un super allié pour Karou. Je l'ai trouvé tellement adorable, et le sacrifice qu'il a fait pour Karou ANNNNW. C'était la meilleure des choses. JE SUIS TROP CONTENTE.

PARCE QUE. Il y avait tellement de coups de théâtre dans ce tome. Mon cerveau en est tout retourné ! Surtout vers la fin, c'était tout simplement le bouquet final. Tout était parfaitement imprévisible, je n'avais RIEN. VU. VENIR. Woaaa.

Days of Blood and Starlight était donc plus centré sur l'intrigue (comme je le disais plus haut) et sur la guerre opposant les anges et les chimères. Cela signifie donc qu'il y avait très très très PEU de romance ! Personnellement, cela ne m'a pas du tout dérangée (bien au contraire et j'ai même apprécié le peu qu'on ai eu, c'est à dire les sentiments tourmentés de nos chers amants maudits). Bref, concernant l'intrigue, j'ai trouvé la manière dont les événements se sont déroulés juste incroyables ! J'ai TOUT adoré. L'univers proposé par l'auteur est tellement complexe et unique. Impossible de départager les deux camps : qui sont les gentils et qui sont les méchants ? Les chimères ? Les anges ? Ils ont tous les deux leurs raisons, leur passé tragique et leurs stratégies de guerre qui ne font pas de cadeau à leurs adversaires. En effet, ils sont chacun obligés d'avoir recours à des coups bas et vicieux pour espérer l'emporter. Arg. Difficile de choisir son camp parmi tout ça.

Je vais encore me répéter, mais la plume de l'auteure est toujours aussi magnifique et poétique et addictive. JE SUIS FAN. Give me more.

En conclusion, Days of Blood and Starlight était une suite parfaitement à la hauteur de mes espérances. L'épaisseur du bouquin ne m'a pas fait peur, au contraire, je l'ai dévoré en seulement quelques jours car j'étais très investie dans l'histoire tout du long : je voulais absolument connaître la suite !

Commentaires

Soyez le premier à partager votre avis sur cet article !

reCaptcha logo

Ce site est protégé par reCAPTCHA.
Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.