Baby Driver

Baby Driver de Edgar Wright

Je n'avais pas de très grandes attentes concernant Baby Driver parce que ce n'est pas du tout mon style de film. Je vous avouerais que je ne suis pas très "voiture" et que je n'ai pas vu les Fast and Furious. Pour moi, ce film allait être exactement ça : des courses-poursuites de voitures, de l'action, des fusillades de partout. Bref, pourquoi ai-je tout de même voulu regarder ce film me demanderiez-vous. Ma réponse tient en seulement deux mots : Ansel Elgort.

Oui, ça m'arrive de vouloir regarder un film juste parce qu'un acteur que je connais joue dedans, ahah. Mais Ansel Elgort n'est pas n'importe quel acteur : on se souvient tous de ses rôles dans Nos Étoiles Contraires et Divergente. Je ne pouvais donc pas passer à côté de Baby Driver. Et puis, soyons honnêtes, même si ce n'est pas mon genre de film, je suis obligée de reconnaître que la bande d'annonce promettait quelque chose d'assez cool et badass. J'AIME.

gif

Je suis super contente d'avoir donné une chance à Baby Driver car, contre toute attente, j'ai vraiment passé un bon moment devant ce film ! Ce que j'avais ressenti en voyant la bande d'annonce, je l'ai également ressenti en regardant le film donc je n'ai pas été déçue. J'ai eu quelque chose de COOL et BADASS. Yay.

Les "chorégraphies" de voitures étaient hyper impressionnantes, j'ai adoré, c'était super ! Il n'y en avait ni trop, ni pas assez, c'était parfaitement dosé. Rien que la scène d'intro était d'enfer. Tout pour nous garder en haleine : je ne m'étais pas rendue compte à quel point je m'étais investie dans ce film avant de réaliser que j'avais vraiment peur pour nos personnages.

gif

En parlant des personnages, wow, c'était une vraie surprise car je me suis beaucoup attachée à eux ! Rectification : je me suis attachée aux gentils, ahah. C'est-à-dire à Baby (joué par Ansel Elgort) (oui, c'est son nom dans le film), Debora et l'homme aveugle donc s'occupe Baby quand il est chez lui (je n'arrive pas à retrouver son nom). Baby est celui dont je me suis plus attachée, forcément, puisque c'est le personnages principal de l'histoire. Il a le droit à une histoire plus complète que les autres, avec un passé triste qui va bien, une petite histoire romantique qui se développe entre lui et Debora (il en faut bien une) (mais c'était mignon !) et un style trop cool et badass quand il se retrouve derrière le volant. Déjà que j'aime beaucoup Ansel Elgort, alors là, j'ai trouvé que dans ce rôle il était encore plus génial, ahah ! Trop la classe…

gif

En revanche, Debora reste un peu trop le cliché de la fille qui existe pour exister. Elle est là juste pour la petite romance, le côté touchant de notre héros. J'ai trouvé ça super adorable, je ship… mais j'aurai voulu que Debora incarne une femme plus forte et affirmée, ahah. Mais non. Elle est restée la fille innocente et inutile du film. Dommage.

gif

En conclusion, j'ai été agréablement surprise par cette découverte. Je ne me suis pas ennuyée, j'ai même ri à certaines scènes humoristiques et eu un pincement au cœur dans les scènes plus tristes. Les personnages étaient attachants. Baby était génial. Les chorégraphies de voitures (je ne sais pas comment les appeler autrement, ahah) étaient bien faites. Baby Driver ne réinvente pas la roue, mais a su me faire passer un bon moment et c'est tout ce que je demandais !

gif

Commentaires

Soyez le premier à partager votre avis sur cet article !

reCaptcha logo

Ce site est protégé par reCAPTCHA.
Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.