Warcross aesthetic : un univers de réalité virtuel hautement coloré

J'ai récemment terminé la duologie Warcross, signée Marie Lu, et l'univers de ces romans m'a complètement transportée. Rien que la couverture du premier tome m'a mis des étoiles dans les yeux avec son beau dégradé arc-en-ciel. J'avais l'impression de tenir une véritable œuvre d'art entre les mains.

Réalité virtuelle, jeux vidéos, Tokyo, chasseur de prime, hackeur, complots et manipulation. Tous ces mots décrivent le thème dans lequel le monde de Warcross s'installe. Lire ces romans m'a totalement inspirée. J'avais envie de continuer à explorer cet univers et toutes ses possibilités après avoir refermé le dernier tome. Toute histoire possède une fin, mais la créativité et l'inspiration qu'elle incite est sans limite.

Everyone has a different way of escaping the dark stillness of their mind. This, I learned, was mine.

Commentaires

Soyez le premier à partager votre avis sur cet article !

reCaptcha logo

Ce site est protégé par reCAPTCHA.
Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.