This Is How You Lose the Time War : une romance enemies-to-lovers à travers les âges

This Is How You Lose the Time War de Amal El-Mohtar et Max Gladstone

Dearest, deepest Blue— At the end as at the start, and through all the in-bewteens, I love you.

Red

Le concept de ce livre est génial : il s'agit d'une histoire d'amour entre deux agents rivales, nommées Red et Blue, chacune envoyée en mission dans des époques et lieux différents pour tenter de saboter l'autre. Les deux agents commencent par s'écrire des mots plutôt moqueurs et dark, mais qui se transforment peu à peu en missives romantiques. Cela promettait une belle relation enemies-to-lovers dans un contexte totalement épique. Le livre est court (environt deux-cent pages) et apprécié des lecteurs de la communauté Goodreads, je ne me suis donc pas posée plus de questions avant de me lancer dans ma lecture, j'étais sûre que j'allais adorer !

Je suis immensément attristée par le fait que This Is How You Lose the Time War ne m'ait finalement pas autant plu que je ne l'espérais. Vraiment, les prémisses m'avaient tellement inspirée, je suis très déçue.

Tell me something true, or tell me nothing at all.

Le livre est super bien écrit, l'histoire est belle, le concept est original et intéressant mais la plume des auteurs m'a rebutée. C'était ultra imagé, poétique et alambiqué. J'avais l'impression de lire un long poème et il n'y a pas de mal à ça en soit, mais c'était too much en fait.

En général, ce genre d'écriture ne me dérange pas, mais ici, cela m'a empêchée de m'attacher aux personnages ou de comprendre ce qu'il se passait. C'était trop vague et lointain, j'avais du mal à saisir tous les éléments de l'histoire.

I would rather break the world than lose you.

Les lieux, les personnages… j'aurais voulu plus de descriptions et de "concret" pour me faire une véritable idée ! Plutôt que toutes ces métaphores et autres figures de style qui m'ont perdue…

En tout cas, aucun doute sur les sentiments de nos deux personnages. C'était le cœur de l'histoire après tout et j'ai trouvé ça très mignon. Mais, encore une fois, ne m'étant pas vraiment attachée à eux, je n'ai pas pu pleinement apprécier cet aspect (central !!!) du roman.

En somme, This Is How You Lose the Time War n'as pas su me transporter malgré ses nombreuses tentatives qui parvenait à me mettre des étoiles dans les yeux. Malheureusement, mon intêret pour ces petits moments s'essoufflait bien trop vite. J'avais vraiment du mal à me représenter les lieux et les personnages, et cela n'a donc pas retenu mon attention pour le reste qui avait beaucoup de potentiel. Ce livre n'était pas fait pour moi. Je reconnais cependant qu'il s'agit d'une belle œuvre qui pourrait plaire à beaucoup de gens donc, n'hésitez pas à vous lancer, il s'agit d'un livre vraiment unique !

Commentaires

Soyez le premier à partager votre avis sur cet article !

reCaptcha logo

Ce site est protégé par reCAPTCHA.
Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.