The End Of The F***Ing World, saison 1

The End Of The F***Ing World saison 1, de Jonathan Entwistle

J’ai commencé cette série sur un coup de tête après avoir vu qu’il n’y avait que huit épisodes de 20min. Rapide, efficace : je prends, ahah. La bande d’annonce m’avait également plu. Rien de tel qu’une petite comédie pour se détendre l’esprit !

Alyssa est une jeune fille pas comme les autres. Elle aime quand les choses bougent, elle est bruyante, malpolie, franche, boudeuse (pendant presque toute la série, elle fait des têtes pas possibles, c’est juste génial). En gros, elle n’a pas la langue dans sa poche. Et une fois qu’elle a une chose en tête, elle y va jusqu’au bout. En voyant James dans son coin, elle ne perd pas son temps et prend les devants.

The End Of The F***ing World : Photo

James est un ado très renfermé et asocial. On peut également affirmer qu’il est assez dérangé. En effet, on apprend rapidement qu’il a déjà tué des animaux pour voir ce que cela faisait et qu’il souhaite désormais s’attaquer aux humains. Reste plus qu’à trouver sa première victime.

The End Of The F***ing World : Photo

Je vous l’accorde, jusqu’ici, ce n’est pas très réjouissant. Cela relève davantage de l’horreur. Mais le ton de la série est principalement léger et comique.

Au début, on voit James comme un garçon distant, froid et sans émotion. Alyssa, elle, semble avoir une grande confiance en elle. Mais bien sûr, tout cela n’est qu’une façade. Plus on avance dans l’histoire, plus les personnages se dévoilent.

The End Of The F***ing World : Photo

Au-delà de l’aspect comique, The End Of The F***ing World est une série très émouvante. On voit les personnages évoluer au cours de leur road-trip improvisé. Leurs sentiments envers l’autre grandissent au fur et à mesure. C’était encore plus flagrant du côté de James qui parvient à se lâcher de plus en plus en présence d’Alyssa. Il comprend également qu’il n’est pas réellement fait pour être psychopathe (à vrai dire, on s’en doutait tous dès le début parce qu’il est vraiment trop gentil et trop adorable, ahah, mais pour lui, ce n’était pas si évident).

Une série très divertissante et mignonne avec des passages plus émotionnels par moment. J’ai passé un agréablement moment en compagnie de nos deux hors-la-loi. Je ship tellement Alyssa et James, j’espère qu’il y aura une saison 2 !

Aussi, est-ce que je suis la seule à être choquée que l’actrice qui joue le rôle de Alyssa (Jessica Barden) ait en réalité 25 ANS ??? Elle en fait 17, c’est trop drôle.

Commentaires

Soyez le premier à partager votre avis sur cet article !

reCaptcha logo

Ce site est protégé par reCAPTCHA.
Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.