Harry Potter and the Prisoner of Azkaban

Harry Potter tome 3, Harry Potter and the Prisoner of Azkaban de J.K. Rowling

gif

Ma lecture d'Harry Potter s'améliore de livre en livre, et j'avais déjà adoré le premier tome ! J'ai juste envie de remonter le temps et de jeter les livres d'Harry Potter à la figure de mon Moi-Plus-Jeune pour que je les lise. PARCE QUE. J'ai vraiment manqué un truc. Mais bon, je me rattrape comme je peux…

Cette fois-ci, j'y suis allée les yeux fermés : je n'ai pas vu le film d'Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban, ni lu le résumé du livre. Je ne savais donc pas du tout à quoi m'attendre ce qui a rendu ma lecture encore plus captivante.

On débute l'histoire sans surprise avec Harry chez son horrible famille adoptive, les Dursleys. UGH. Je ne pensais pas que ça pouvait être pire, mais SI. Tante Marge a su se montrer encore plus malfaisante et cruelle que les Dursleys. J'avoue que ça m'a un peu agacée parce que, j'avais l'impression que les choses se répétaient. Ça fait trois bouquins qu'on commence avec Harry se faisant maltraiter par sa famille en début de livre. PLEASE STAHP. C'est déjà assez frustrant de le voir endurer tant de méchanceté gratuite, alors imaginez mon niveau de frustration au bout de trois tomes. (petit indice : mon niveau de frustration atteint les 100%)

Ce n'est pas tout : je suis toujours aussi frustrée par MALFOY ET SNAPE. Oui, toutes les brutes de ce livres me frustre. "Mais c'est le but" me diriez-vous. Ma réponse => OUI MAIS…M-MAIS. ARG.

gif

Bref, à part ces petits bémols (qui, je sens, vont encore se répéter dans les tome suivants…), j'ai vraiment apprécié ma lecture et ça n'enlève en rien mon enthousiasme pour la suite !

On retrouve nos personnages préférés pour leur troisième année à l'école des sorciers mais dans une atmosphère plutôt tendue. En effet, un des dangereux prisonniers d'Azkaban, Sirius Black, s'est échappé et la rumeur court qu'il en a après Harry. Tout ce qui est raconté sur Sirius (qu'il est le serviteur de Voldemort) et sur la prison d'Azkaban fait froid dans le dos, sans parler des Détracteurs qui vous enlève toute joie de vivre rien que par leur présence. C'était donc assez inquiétant mais ça rendait les choses plus excitantes, héhé.

Les cours étaient tous hyper fascinants et drôle et géniaux et aaah. Les cours de défense contre les forces du Mal avec Mr. Lupin, les cours de Divination avec Ms. Trelawney, une prof complètement déjantée, et les cours de dressage d'hippogriffes avec HAGRID. YASSS.

gif

Hagrid m'a tout simplement brisé le cœur dans ce tome. Il est tellement touchant et adorable. Je le soupçonne d'être en réalité un gros nounours tout choupinou chou-chou.

Encore une fois, J.K. Rowling nous offre une histoire pleine de mystères, de secrets et de rebondissements.

On creuse également plus profond dans le passé d'Harry et notamment, du côté de son père. C'était assez triste de voir Harry faire face à tous ces témoignages et ces souvenirs accablants. Bref, un tome rempli d'émotions fortes ! J'ai juste trouvé ça UN PEU trop pratique que toutes les discussions des professeurs qu'Harry ait pu écouter en cachette soient aussi détaillées par rapport à son passé. Évidemment, c'étaient des scènes clés pour en apprendre plus sur l'histoire de Sirius Black, du père d'Harry, etc. Mais bon, un peu trop facile et pas très subtile…

Et, je veux aller à Hogsmeade.

Commentaires

Soyez le premier à partager votre avis sur cet article !

reCaptcha logo

Ce site est protégé par reCAPTCHA.
Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.