Dreams of Gods & Monsters

Daughter of Smoke & Bone tome 3, Dreams of Gods & Monsters de Laini Taylor

Once upon a time,an angel and a devil pressed their hands to their hearts and started the apocalypse.

Ce dénouement n'est malheureusement pas un coup de cœur. j'ai tendance à placer la barre assez haute pour les conclusions de séries et j'ai toujours un petit pincement au cœur lorsqu'elles n'atteignent pas mes attentes. C'est d'autant plus frustrant quand la trilogie en question commençait super bien. Daughter of Smoke & Bone a été pour moi, une révélation ! Dès le premier tome, j'ai été époustouflée par la créativité et la plume de l'auteure. J'y ai découvert une univers unique et fantastique avec des personnages aussi drôles qu'attachants, sans oublier : totalement badass. Le second tome était tout aussi génial (bien que mon préféré reste le tome 1). Malheureusement, Dreams of Gods and Monsters est passé à côté de tout cela.

Je ne saurais dire si c'est la faute du livre ou la mienne. Eh oui, je me pose des questions parce que c'est assez rare ce genre de revirement au dernier bouquin ! D'un côté, j'étais dans ma période d'exam #LeBac donc un peu stressée et pas tellement la tête à lire (quoique c'était un bon moyen pour moi de me détendre entre deux révisions de dernière minute, ahah) ; mais d'un autre côté, je dois avouer que ce livre était HYPER LONG. Whoa, je les ai senties passer les 600+ pages. J'ai trouvé ce livre tellement condensé et en même temps long et ennuyeux. Ugh. Ça me fait mal de dire ça parce que J'ADORE l'univers de DoS&B, mais là, c'était vraiment difficile d'avancer. Je n'arrivais pas à rentrer dans l'histoire. J'ai réussi à plus m'y intéresser vers la fin, mais c'était déjà trop tard pour ma note finale…

gif

Je suis presque incapable de vous résumer l'histoire. Tout se mélange dans ma tête : j'ai trouvé que l'intrigue était assez floue. Je ne savais pas vers quoi on se dirigeait exactement. De plus, il y avait énormément de passages plats et donc très peu d'action. C'était très étrange comme rythme pour une conclusion de série…

Je suis amoureuse de la plume de Laini Taylor, cependant, dans ce livre, cela fait partie d'un des points négatifs. Je suis très mitigée : j'adore sa prose, mais j'ai trouvé que c'était parfois too much. Trop enjolivé. Et ma compréhension de l'histoire a sérieusement été mise à l'épreuve ! Surtout les passages concernant l'histoire d'Eliza et Razgut. POURTANT. J'étais tellement prête pour enfin connaître les origines de Razgut ! Je n'attendais que ça et finalement, j'ai eu plus de mal qu'autre chose à intégrer tout ce qui nous a été dit. C'était trop "abstrait" ?? 'FIN C'ÉTAIT BIZARRE. J'ai bien aimé, mais j'aurai voulu quelque chose de plus clair, quoi. Quant à Eliza qui a reçu à peu près le même traitement, j'ai encore moins compris l'histoire qui la concernait !

Spoiler (cliquer pour révéler)

Je n'ai pas compris si Eliza et Elazael étaient une seule et même personne ?? J'ai l'impression d'être complètement à côté de la plaque concernant ce personnage XD

gif

J'aime toujours autant Karou, Ziri, Mik et Zuzana mais même ces merveilleux personnages n'ont pas su faire remonter la côte. Je n'étais tout simplement pas assez investie dans l'histoire pour vraiment me prendre à leurs blagues ou aux enjeux auxquels ils faisaient face. NÉANMOINS. Ils ont rendu ce livre un peu plus dynamique. Beaucoup de leurs passages ont réussi à me reconnecter à l'histoire pendant quelques pages et ces dernières étaient fantastiques !

Akiva. Je n'arrive vraiment pas à m'attacher à lui. Dans les autres bouquins, ça allait et puis honnêtement, je ne faisais pas vraiment attention à lui. Il était là, okay. Il avait sa propre histoire du côté des anges et c'était assez intéressant mais le personnage en lui-même ne me transcende pas. Dans ce bouquin, il était beaucoup plus présent et aux côtés de Karou… donc romance… donc bleh. Je ne vais pas cracher sur leur couple, mais ils ne me font juste aucun effet, ce qui est vraiment dommage !

gif

J'ai l'impression d'avoir dit plus de mal que de bien dans ce livre, mais je tiens à préciser que j'ai vraiment aimer certains passages, surtout vers la fin.

Spoiler (cliquer pour révéler)

J'avoue que j'ai presque versé ma petite larme de joie pour la résurrection de Ziri.

En revanche, le tout dernier plot twist m'a semblé de trop. Il débarquait un peu trop tard, quoi. De plus, il se voulait être le dernier coup de théâtre explosif du livre mais je l'ai trouvé trop rapidement résolu… et franchement, il ne m'a pas vraiment éblouie puisque, là encore, je n'ai pas tout compris. D'ailleurs, j'ai trouvé que tous les problèmes auxquels faisaient face nos héros se résolvaient un peu trop vite ou alors, de manière décevante, pour ma part…

Il faut vraiment que j'arrête de parler du négatif parce que ça me fait trop mal, ahah ! J'aime tellement cette trilogie malgré ses défauts. Laini Taylor est définitivement devenue l'une de mes auteures favorites et je lirai sans aucun problèmes tous ses autres livres. DoS&B est une trilogie intéressante qui vaut vraiment le détour, même si, malheureusement, j'ai trouvé qu'elle s'affaiblissait de tome en tome ce qui me rend plutôt triste…

Commentaires

Soyez le premier à partager votre avis sur cet article !

reCaptcha logo

Ce site est protégé par reCAPTCHA.
Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.