Dear Girls : un mémoire drôle et inspirant signé Ali Wong

Dear Girls: Intimate Tales, Untold Secrets, and Advice for Living Your Best Life de Ali Wong

I feel very strongly that men should have to pay, at least for the first date. Paying for the first date is to compensate for all the time and money women are expected to spend on themselves just to get ready for that date.

J'ai trouvé ce mémoire tellement enrichissant et empowering (et très drôle tbh). Ali Wong est une femme si forte et inspirante, je suis admirative de son parcours. Être une femme humoriste et d'origine asiatique dans un milieu principalement constitué d'hommes blancs n'est pas facile. On top of that, être une mère ayant une carrière professionnelle très prenante relève tout simplement de l'exploit.

J'ai connu Ali Wong grâce à ses spectacles sur Netflix (Baby Cobra et Hard Knock Wife) et elle est rapidement devenue une de mes humoristes préférées. J'adore son énergie, son flow (elle parle plutôt calmement et les punch-lines en sont d'autant plus percutantes) et son humour (très) cru.

Résultat de recherche d'images pour

C'est ça qu'on veut bon sang ! Elle n'enjolive pas les choses, non ! Elle montre à quel point les femmes peuvent aussi être nasty et j'adore parce que c'est so true et relatable.

J'ai donc adoré ses stand-ups (rien que d'en parler j'ai juste envie de les revoir ahah) et c'est vraiment par pur curiosité que j'ai choisi de lire son livre. Il n'était pas du tout dans ma PAL mais pour je ne sais quelle raison, je me suis dit WHY NOT. Allez on se lance.

JE SUIS SI HEUREUSE DE L'AVOIR FAIT. Dear Girls était une lecture qui m'a beaucoup parlé. Je ne sais pas comment expliquer mais son récit a réellement résonné en moi. J'en suis ressortie très satisfaite et inspirée et encore plus admirative de cette femme incroyable.

Ce mémoire est en réalité écrit sous forme de lettres destinées à ses deux filles (d'où le titre Dear Girls, t'as capté). Bien sûr, les sujets abordés sont très osés donc ses filles ne pourront lire ce livre qu'une fois majeures, ahah.

Ali Wong parle notamment de son parcours en tant qu'humoriste, en tant qu'américaine d'origine asiatique (son père était chinois et sa mère vietnamienne) et en tant que femme, tout simplement. Elle raconte les obstacles qu'elle a dû surmonter et donne des conseils à ses filles, qui sont aussi valables pour toutes les femmes qui liraient se livre.

You have suffered enough. If you can make it easier, make it easier, and don't feel guilty about it.

J'ai trouvé ce livre touchant et très instructif. Il m'a éclairée sur beaucoup de sujets d'autant plus que certains d'entre-eux sont souvent considérés comme tabou.

Je pense surtout à celui de ses grossesses. Pour moi, c'est un sujet important mais pas assez discuté dans le sens où la société veut nous faire croire que c'est le paradis. On nous insinue que c'est une aventure remplie de bonheur et de paillettes en fait. WHICH IS NOT TRUE. On n'est pas assez informé sur ce genre de choses et notamment l'impact que cela peut avoir sur notre santé (physique ou morale) !!!!

Bien au contraire, il s'agit d'une expérience semée d'embûches et on n'est pas forcément au courant de tout ce qu'il peut se passer. Or, si on y était davantage préparé, je pense qu'il y aurait moins de malentendus.

Les fausses-couches sont très très (très) fréquentes par exemple. Pourtant, on continue de voir ça comme si la femme avait fait quelque chose de mal durant sa grossesse, ce qui aurait entraîné la perte de son enfant… Ali Wong l'a vécu et l'a très bien expliqué je trouve. Ça arrive tout le temps et à tout le monde, so stop bitching about it.

I found great comfort in knowing that Beyoncé also miscarried. If the goddess queen had a miscarriage, it's okay that I had one too.

Je ne sais pas pourquoi ce sujet me tient tant à cœur ahah. En vrai, je pense que j'en ai juste assez qu'on pousse les filles à avoir honte de leur corps ce qui les entraînent à garder tous leurs problèmes pour elles. Genre, imaginez : on se dit tout et comme ça, quand il y a un souci, on n'a pas l'impression d'être les seules au monde ??? Ce serait juste incroyable. Bref, c'est pour ça que dès que je vois quelqu'un qui démystifie un sujet considéré tabou, I'M HERE FOR IT.

Ali Wong n'a pas froid aux yeux et n'hésite pas à dire ce qu'elle pense. C'est une femme très déterminée avec une forte personnalité mais qui a tout de même ses fragilités et ses doutes. J'adore sa simplicité et son humilité. Malgré sa notoriété, elle garde les pieds sur terre.

On voit que sa famille et ses origines lui tiennent à cœur. Son récit sur son rapport avec sa mère, ses frères et sœurs et son père m'a beaucoup touchée. Aussi, j'adore le fait qu'elle soit fan de cuisine parce que c'était trop intéressant de découvrir des plats typiques asiatiques. I love it.

Elle raconte également son voyage au Vietnam et c'était super intéressant. J'adore découvrir de nouvelles cultures et le voir à travers les yeux de quelqu'un de passionné rend l'expérience encore plus envoûtante.

Sa vie sexuelle et ses conquêtes sont bien évidemment abordées dans ce livre ahah. Ça va vraiment faire bizarre à ses filles parce que cette femme n'a aucun filtre. #awkward J'ai trouvé ça trop mignon sa rencontre avec son mari. Sa façon d'en parler nous montre à quel point elle l'aime, j'ai trouvé ça si beau et si pur. De vrais chous ! (La citation qui va suivre n'illustre pas du tout ce que je viens de dire ahah mais je l'ai trouvée très drôle.)

In writing all of this out, it's become pretty clear to me that your dad is basically my drug dealer who happens to have exquisite taste in ramen.

La cerise sur le gâteau, c'est le dernier chapitre qui est écrit par le mari de Ali. J'ai adoré le fait qu'il raconte également sa rencontre avec sa femme, ce qui nous donnait accès à un point de vue totalement différent, ahah. Le contraste était super intéressant !

Dans mon cœur, ma lecture de Dear Girls équivaut à une note d'un million d'étoiles ! Mais je dois avouer qu'il y avait pas mal de références que je n'avais pas (I'm not american ya know). Après, je chipote un peu puisque j'ai aimé tout le reste.

Dear Girls était une lecture remplie d'émotions et de sujets passionnants racontés d'une manière divertissante et prenante. Un livre féministe sans filtre. J'adore.

Commentaires

Soyez le premier à partager votre avis sur cet article !

reCaptcha logo

Ce site est protégé par reCAPTCHA.
Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.