Daisy Jones & The Six : l'ascension d'un groupe de rock des années 70

Daisy Jones & The Six de Taylor Jenkins Reid

And it just brought it all together. It was America. It was tits. It was sex. It was drugs. It was summer. It was angst. It was rock.

Je vous avais parlé de The Seven Husbands of Evelyn Hugo dans mon bilan annuel de 2019, il s'agissait en effet d'un de mes plus gros coup de cœur l'année dernière. J'étais donc plutôt confiante avec Daisy Jones & The Six, le dernier roman de l'auteure. J'avais envie de me perdre dans une nouvelle histoire bien juteuse remplie de dramas, de personnages extravagants et de révélations choquantes.

rock n roll GIF

Daisy Jones & The Six suit l'ascension d'un groupe de rock fictif des années 70 au travers d'une retranscription d'interview réalisée par les membres du groupe et autres personnages qui ont été amenés à travailler avec eux.

J'étais sûre que j'allais adorer ce roman comme expliqué plus haut, mais la triste réalité est toute autre. Je suis arrivée à un point dans ma lecture où je me demandais pourquoi je lisais ce livre ? Est-ce que j'ai vraiment envie de découvrir le dénouement de l'histoire ?

Et c'est là que j'ai su. J'ai su qu'il était temps de s'arrêter là parce que la réponse à ces questions était : je ne sais pas et je m'en fiche ! Je ne voyais tout simplement pas le but de ce livre. Où va-t-on mes aïeux ???

En lisant le résumé du bouquin, j'ai bien compris que Daisy Jones & The Six raconterait les aventures du groupe jusqu'à leur (terrible !!!) rupture. Mais honnêtement, je ne suis pas du tout intriguée ?

Confused 90 Day Fiance GIF by TLC

Je ne me suis pas vraiment attachée aux personnages. Je pense que c'est surtout dû au format du récit. Il s'agit juste de gens qui racontent leur version de l'histoire tour à tour. Une narration plus classique aurait peut-être sauvé ce livre pour moi. SHOW, DON'T TELL.

En fait. Il y avait trop de personnages et les seuls qui sortaient vraiment du lot étaient Daisy et Billy, les leaders du groupe. Le reste ??? Who the fuck are you people. Honnêtement, j'ai trouvé qu'ils étaient inutiles et mon cerveau n'arrivait jamais à les différencier. Le pire, c'est que dans ce groupe de rock, ils sont sept. TOUJOURS PLUS, NON ?? Si on enlève les deux principaux, il y a donc cinq autres personnes qui parlent et qui prenne de la place pour rien dans ce bouquin. Sans parler des personnes externes au groupe qui interviennent de temps en temps également. Ugh.

Love And Hip Hop Whatever GIF by VH1

Et aussi, leurs problèmes ne m'intéressaient absolument pas. Sorry no sorry si vous êtes des addicts et des alcooliques. Sorry not sorry si vous n'assumez pas vos sentiments. Ils se créaient littéralement leurs propres conflits. I CAN'T. C'était tellement superficiel, wow.

Enfin bon. On dirait que j'ai détesté ce livre avec toute cette critique assez brute de ma part mais en réalité, j'aurais été capable de terminer ma lecture. Ce n'était pas si terrible que ça. J'ai décidé de m'arrêter parce que je savais que ça n'allait pas être un coup de cœur et que je commençais à perdre patience. Quand est-ce que ce livre allait devenir réellement JUICY ??? C'est ce que j'attendais depuis le début en fait…

Honnêtement, je suis persuadée que c'est à cause du format que je n'ai pas autant apprécié cette lecture. Cela m'a empêchée de m'investir dans le récit. Mais si l'auteure publie de nouveaux bouquins avec une narration à la première ou troisième personne, je ne dirai pas non !

DNF 65%

Commentaires

Soyez le premier à partager votre avis sur cet article !

reCaptcha logo

Ce site est protégé par reCAPTCHA.
Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.