Atypical, saison 1

Atypical saison 1, de Robia Rashid

Une série toute mignone avec un jeune héros autiste et une famille qui l’aime plus que tout. J’ai passé un véritablement moment de bonheur et de satisfaction en regardant cette première saison.

photo

Je suis trop contente d’avoir découvert Atypical parce que j’ai été agréablement surprise. Dès le premier épisode, j’ai senti que cette série allait me plaire. Mais je n’avais pas imaginé à quel point cela serait le cas !

Les personnages sont au centre de l’histoire. Ils sont tous très attachants et complexes.

Je crois que ma préférée reste la petite sœur de Sam, Casey. C’est une jeune fille forte. Elle cache beaucoup ses émotions et c’est difficile de savoir ce qu’elle pense vraiment mais on comprend qu’elle n’est pas aussi insensible qu’elle ne le laisse paraître. Elle fait tout pour son grand frère, Sam, malgré le fait que cela signifie vivre dans son ombre. Aussi, j’ai adoré ses interactions avec Sam, elles étaient hilarantes !

photo

En effet, Sam est autiste et à besoin d’être constamment surveillé et protégé du monde qui l’entoure. Sa mère, Elsa, est celle qui a pris cette mission le plus à cœur… d’ailleurs, elle en fait peut-être trop sans s’en rendre compte.

J’ai trouvé Sam absolument adorable et touchant. Sa passion pour les pingouins est la meilleure des choses qui soit, ahah ! Cette série m’a beaucoup ouvert les yeux sur ce trouble comportemental dont je ne suis pas forcément très familière.

photo

L’évolution des relations entre les personnages de la série était tout simplement magnifique.

On voit que le père est un peu distant au début mais qu’il essaye ensuite de se racheter et de bien faire. Il construit même des igloos à sont fils. DES IGLOOS. WOW.

Quant à Casey, elle tombe peu à peu amoureuse d’un garçon et parvient à obtenir une place dans une école prestigieuse : elle arrive finalement à s’occuper d’elle et de son avenir plutôt que de rester derrière les besoins de son frère. D’ailleurs, j’ai beaucoup aimé sa romance naissante avec Evan. Ce garçon est juste ADORABLE. AANWW.

gif

Concernant Elsa, la mère de Sam, j’ai un peu moins aimé son histoire car j’ai vraiment du mal avec les intrigues impliquant des liaisons extra-conjugales. D’un autre côté, cette aspect a bien été amené. On comprend facilement pourquoi Elsa est amenée à prendre ces décisions. (Même si je n’étais pas du tout d’accord avec elle !) Pour une fois qu’elle s’occupe d’elle et de son propre bonheur, c’était la liberté pour elle. MAIS BON. C’était obligé que cela se termine mal…

photo

Une série qui réchauffe le cœur et qui m’a bien plus touchée que ce que j’aurais cru. Une vraie surprise et une bouffée d’air frais. Je regarderai la ou les prochaines saisons avec grand plaisir !

Commentaires

Soyez le premier à partager votre avis sur cet article !

reCaptcha logo

Ce site est protégé par reCAPTCHA.
Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.