Altered Carbon, saison 2 : j'ai donné une seconde chance à la série…

Altered Carbon saison 2, de Laeta Kalogridis

It is not our enemies that defeat us. It is our fear. Do not be afraid of the monsters, Miss Elizabeth. Make them afraid of you. 

Bon. J'ai essayé. J'ai vraiment essayé de donner une seconde chance à  Altered Carbon. Je m'étais dit que l'histoire allait être complètement différente, les acteurs ne seraient pas les mêmes ce qui donnerait une bouffée d'air frais à la série. Mais ça ne passe toujours pas. Je dois me rendre à l'évidence, cette série n'est tout simplement pas faite pour moi !

Photo Chris Conner, Dina Shihibi

Je crois que je n'ai vraiment rien de positif à dire dans cet article et je n'ai pas envie de trop m'étaler parce que je suis juste déçue, en fait. Certes, je n'avais pas de grandes attentes concernant cette saison, n'ayant pas trouvé la première bouleversante, mais admettre que c'était une perte de temps me fait tout de même mal au cœur !

Les personnages n'ont aucune saveur. Le nouvel acteur qui joue le rôle de Takeshi Kovacs m'a très peu impressionnée, j'ai l'ai trouvé ultra fade. La série est clichée af avec le protagoniste qui est juste TROP FORT et INVINCIBLE. L'intrigue ne me passionne pas. Les effets spéciaux sont trop nombreux. J'ai parfois vraiment l'impression de regarder un amas de filtres instagram s'accumuler sur une seule image et je trouve que ça donne un côté cheap à la série (alors qu'il s'agit d'une des séries au plus gros budget de Netflix).

Photo Anthony Mackie

Bref. Rien ne vaaaa.

Pour moi, Altered Carbon c'est fini ! Si je veux une bonne série de science-fiction, j'irai voir ailleurs. Je me contenterai de mon Black Mirror et de mon Westworld, il n'y a pas de soucis !

Commentaires

Soyez le premier à partager votre avis sur cet article !

reCaptcha logo

Ce site est protégé par reCAPTCHA.
Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.