A Gathering of Shadows

Shades of Magic tome 2, A Gathering of Shadows de Victoria Schwab

She bent most of the rules. She broke the rest.

Okay, okay, OKAY. Ça ne va pas du tout ! Je viens de subir le plus terrible des cliffhangers de tous les temps. Mon âme ne pourra reposer en paix que lorsque j'aurai la suite entre les mains. GIVE ME A CONJURING OF LIGHT. NOW.

Je suis tout de même chanceuse d'avoir terminé ce livre une semaine avant la sortie du tome final parce que je ne pense pas que j'aurais été capable d'attendre une année entière pour connaître la suite. APRÈS. CE. CLIFFHANGER. ARG.

Quatre mois après les événements de A Darker Shade of Magic, nous retrouvons nos héros à l'occasion des Jeux (the Element Games) organisés par la couronne à Red London. Il s'agit d'une compétition internationale réunissant les participants de tous les royaumes voisins où des duels de magie sont organisés.

J'ai adoré the Element Games. Ce n'est pas la première fois que je voie des prémices aussi alléchantes nous promettant des combats grandioses et épiques dans les livres YA. Par contre, ce qui est une première, c'est que ces Jeux soient réellement une réussite ! Le concept était original, j'ai beaucoup aimé les règles du jeu, et les duels étaient hyper captivants. En effet, les participants étaient des personnages que l'on connaissait bien (je vous laisse deviner de qui il s'agit, je ne spoile pas…) et le fait qu'ils se mettent dans une telle position de danger, chacun à leur manière, était assez intéressant : leurs différents motifs permettaient de creuser un peu plus dans leur personnalité complexe.

Je vous conseille vraiment, pour ce livre, si vous ne l'avez pas déjà lu, d'y aller les yeux fermés (c'est ce que j'ai fait). BON. J'avoue, si vous lisez cette review actuellement, c'est un peu raté, ahah. Mais ne vous inquiétez pas, je vais vous dire pourquoi ç'aurait été mieux de ne pas savoir à quoi vous attendre, ça rattrapera un peu : en fait, si vous lisez le résumé, vous vous attendrez à ce que l'intrigue tourne principalement autour des JeuxFAUX. Ce livre ne parle pas uniquement de ça, cela représente même, je dirais, 1/3 du livre. Les Jeux ont lieu plutôt dans la dernière partie de l'histoire. En effet, si vous n'aviez pas eu cette information, je pense que vous auriez eu d'autres attentes et que vous auriez peut-être moins apprécié votre lecture. Vous pouvez me remercier maintenant, héhé.

Mais alors ? De quoi parle le reste du bouquin si ce n'est des Jeux ? Les deux premiers tiers sont consacrés aux personnages. À leur évolution durant ces quatre mois de séparation. Car oui, Lila et Kell ne se sont plus revus depuis les événements de A Darker Shade of Magic.

Ahlala, je suis tellement fan de ces précieux personnages. Lila Bard est toujours aussi géniale, drôle et badass. Elle est parvenue à rejoindre l'équipage du Night Spire. Il ne s'agit pas vraiment d'un bateau de pirates à mon grand regret et celui de Lila, mais ça s'en rapprochait beaucoup ! J'AI ADORÉ le nouveau personnage que l'on nous introduit dans ce livre : j'ai nommé le Capitaine Emery Alucard. Il est très séduisant, puissant (magiiiie) et mystérieux. Yesss. ET NON. Malgré ce que vous pouvez penser suite à cette description plutôt flatteuse, il n'y a pas de couple Lila x Alucard. Je mise mon ship, avec Alucard, sur quelqu'un d'autre (et si vous avez lu le livre, vous savez de qui je parle !). Et, bien entendu, Lila va avec Kell, héhé.

Quant à Kell, son développement était plutôt intéressant. La balance entre le bien et le mal vacille de plus en plus. C'est d'ailleurs le cas pour TOUS les personnages de ce livre, comme Rhy ou Lila.

Le meilleur moment était les retrouvailles de Kell et Lila. C'était juste merveilleux et beau et triste et mon cœur va exploser de joie et ANW. Leur dynamisme m'a un peu manqué dans ce livre puisqu'ils étaient séparés pendant la majeure partie du livre et je les préfère nettement ensemble, mais ç'a à rendu le moment de leurs retrouvaille encore plus exaltant.

Pendant ce temps, le nouveau roi de White London conspire en secret. Tous les chapitres concernant White London étaient géniaux, j'en voulais d'ailleurs plus. Et plus on se rapprochait de la fin du livre, plus j'attendais que le roi agisse et…et… CLIFFHANGER.

J'adore cette série. J'adore, j'adore. Je pense avoir préféré le premier tome car celui-ci faisait visiblement office de transition, mais ça se joue de très peu. Je suis de nouveau passée par toutes les émotions possibles et imaginables (rire, tristesse, joie, surprise,…) en un seul bouquin, ce qui était tout ce que je demandais.

Commentaires

Soyez le premier à partager votre avis sur cet article !

reCaptcha logo

Ce site est protégé par reCAPTCHA.
Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.