A Court Of Thorns And Roses

A Court Of Thorns And Roses tome 1, de Sarah J. Maas

gif

J'ai ENFIN lu A Court of Thorns and Roses. YASS. Je voulais le faire depuis un moment, car j'entendais beaucoup de bien de ces livres (surtout du deuxième tome). J'adore les livres qui parlent de tout ce qui est fée, etc. Je trouve ça super intéressant (les différentes cours et leurs caractéristiques, l'univers aussi merveilleux que dangereux…). J'avais déjà lu la saga Les Royaumes Invisibles de Julie Kagawa dont l'histoire se concentrait sur ce sujet, et j'avais tout simplement adoré ! J'avais donc hâte de retrouver cet univers envoûtant dans ACOTAR et voir comment il serait interprété par l'auteure.

Mais j'avais également quelques réticences. Je ne suis pas très fan des livres New Adult centrés sur la romance. Ce n'est pas ce que je recherche en premier dans un livre. Et, étant donné que c'était justement l'un des éléments principaux d'ACOTAR, j'avais un peu peur de ne pas aimer. Néanmoins, le fait de connaître à l'avance ce petit détail est parvenu à changer ma vision des choses : j'ai réussi à passer outre et je ne me suis pas focaliser sur cette romance.

Résultat :
gif

C'est vrai que c'était assez "plat" vers le milieu, mais au final, je ne me suis pas ennuyée tant que ça ? De toute façon, la première et dernière partie m'ont complètement captivée !

On entre directement dans le vif du sujet avec la première scène, celle où Feyre est en train de chasser dans les bois. #katniss En effet, elle doit nourrir son père et ses deux sœurs s'ils ne veulent pas mourir de faim avant la fin de l'hiver.

Ayant malencontreusement tué une fée au cours de sa chasse, Feyre doit payer sa faute. C'est ainsi que l'on fait la rencontre de Tamlin, l'ami de la fée qu'elle a tué, qui va lui offrir le choix entre la mort OU une vie auprès de lui sur le territoire des fées. Vous vous doutez bien que Feyre a choisi la deuxième option, sinon il n'y aurait pas eu de livre…

Dès le début, j'étais un peu gênée par cette situation que je ne trouvais pas du tout logique. Pourquoi Tamlin épargnerait-il Feyre, alors que celle-ci venait de tuer un de ses amis ? FIN JE SAIS PAS. Ça me paraît un peu louche quand même.

Bref, je n'avais pas du tout aimé cet aspect de l'histoire MAIS, finalement tout s'arrange à la fin. Donc ne vous inquiétez pas, si vous êtes comme moi, "gêné" par le comportement de Tamlin au début, C'EST NORMAL. Il y a bien une raison à cela, ET HEUREUSEMENT. Parce que sinon, je n'aurai pas autant apprécié ce livre !

Une fois que Feyre arrive dans la propriété de Tamlin, c'est là que les choses vont un peu se tasser. Il n'y a pas énormément d'action au cours de cette partie même si au final, je ne me suis pas ennuyée au point de non-retour. Je trouve que malgré tout, l'auteure a su doser les différents événements qui surviennent pour ne pas trop nous perdre dans l'histoire.

On fait également la connaissance de Lucien que j'ADORE. Il ne cache pas son mépris pour Feyre, mais en réalité, il se révèle être un très bon allié (ami ?) au cours de l'histoire. J'ai beaucoup aimé ses réparties et son sarcasme ! Et son histoire était super triste…

La dernière partie du livre était la meilleure des choses. ANNNW. Enfin se révèle le côté fourbe et cruel des fées tant attendu ! On fait face à la Grande Méchante de l'histoire : Amarantha. Ohmy. Elle est horrible, mais j'ai adoré ! Surtout sa bague, héhé. #sadique

gif

J'ai beaucoup aimé cette troisième partie parce que c'est également là qu'il y avait le plus d'ACTION, de TENSION et de RHYSAND. OHMYGAAAAD. #fangirl Je n'aime pas trop le couple Tamlin x Feyre. C'est peut-être à cause du fait que ce soit parti sur de mauvaise bases selon moi (l'absense de logique du choix du début). JE NE SAIS PAS. Tout ce que je sais, c'est que Rhysand est mille fois plus intéressant. #Rhysand&Feyre.

Be glad of your human heart, Feyre.
Pity those who don’t feel anything at all.

ACOTAR est donc un véritable coup de cœur. Mais. Parce que OUI. J'ai trouvé un "mais", et il est assez important à mes yeux.
Comme je vous le disais plus haut, j'adore les fées. J'ADORE. J'ADORE. Sauf que là. Hummmm. Comment dire ? Un des traits les plus caractéristiques des fées est le fait qu'elles ne PEUVENT PAS mentir. Elles en sont parfaitement incapable, c'est dans leur nature. OR. Dans ACOTAR, Sarah J. Maas casse le mythe en permettant aux fées de mentir. Pour moi, c'est un sacrilège. JE. DIS. NON.

gif

Ce qu'il faut retenir, c'est que malgré quelques petits "bas", il y a eu beaucoup plus de "haut" dans cette histoire et c'est pour cela que je met un 5/5. J'ai adoré ACOTAR. Retrouver cet univers féerique était un vrai plaisir tout comme le redécouvrir à travers la plume de Sarah J. Maas (qui est magnifique et super addictive) bien que certains aspects m'ont un peu déplu. MAIS C'EST PAS GRAVE. J'ai trouvé ce livre TELLEMENT divertissant, j'ai vraiment passé du bon temps en lisant ACOTAR, et c'est le principal !

Commentaires

Soyez le premier à partager votre avis sur cet article !

reCaptcha logo

Ce site est protégé par reCAPTCHA.
Les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.