Il y a , par

Chronique

A Court of Wings and Ruin (A Court of Thorns and Roses #3) de Sarah J. Maas

Looming war threatens all Feyre holds dear in the third volume of the #1 New York Times bestselling A Court of Thorns and Roses series.

Feyre has returned to the Spring Court, determined to gather information on Tamlin's maneuverings and the invading king threatening to bring Prythian to its knees. But to do so she must play a deadly game of deceit-and one slip may spell doom not only for Feyre, but for her world as well.

As war bears down upon them all, Feyre must decide who to trust amongst the dazzling and lethal High Lords-and hunt for allies in unexpected places.

In this thrilling third book in the #1 New York Times bestselling series from Sarah J. Maas, the earth will be painted red as mighty armies grapple for power over the one thing that could destroy them all.

Cette chronique contient des spoilers sur les tomes précédents

gif

J'ai essayé de toute mon âme d'aimer ce livre mais c'était juste au-dessus de mes forces. Certes, il y avait quelques bonnes choses au milieu de cet océan de pages, mais tellement peu que vous me verrez surtout rager sur ce livre. Je m'excuse d'avance auprès des fans de SJM si vous faites l'erreur de lire cette chronique, ahah.

Je sais très exactement pourquoi je n'ai pas apprécié ma lecture et c'est à cause de l'écriture. En revanche, ce que je ne sais pas, c'est pourquoi c'est sur ACOWAR que ça tombe… En effet, je n'ai pas oublié les huit autres bouquins que j'ai lus (et adorés) de cette auteure, je suis donc assez habituée à son style ; je savais à quoi m'attendre. Et pourtant, j'ai l'impression que c'est de nouveau la première fois que je lis un livre de SJM ; j'ai l'impression que je redécouvre tous les défauts que je lui avais trouvé dans son premier livre (le tome 1 de Throne of Glass).

Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu de livre de SJM (septembre dernier) et j'avais oublié à quel point son style pouvait parfois m'agacer. J'avais réussi à faire abstraction de ça en ayant "marathoné" tous ses bouquins l'an dernier, mais après une pause de huit mois, tout me revient en force comme si c'était la première fois et c'est juste pas possible pour moi.

Ce qui me gêne le plus, c'est de devoir lire à propos de gens parfaits, et sublimes et puissants. Les scènes sont parfois trop… dramatiques et théâtrales ? Je ne sais pas comment décrire cette sensation, mais pour moi, ce n'est pas assez naturel. J'étais sans arrêt en train de lever les yeux au ciel durant ma lecture. #cringe On dirait qu'on lit davantage à propos des fantasmes de l'auteure, que l'histoire est un prétexte pour mettre en scène des hommes musclés et des femmes somptueuses qui sont, sans oublier, totalement badass et puissants. Pour moi, ça fait perdre l'histoire/l'intrigue en crédibilité.

gif

Quelques citations sur Rhys :

"The most powerful High Lord in the world lost his mate"

"Even for the most powerful High Lord in history"

et même quelques personnes random y ont droit :

"A beautiful, dark-haired young woman stood there."

"she would be even more blindingly beautiful."

"I spotted Mor walking with Viviane and a stunningly beautiful young woman who looked like either Viviane’s twin or sister."

"With a beautiful priestess before her."

"Nearly as beautiful as Rhysand."

(parce que personne ne peut surpasser la beauté de Rhys)

Si tout le monde est beau et parfait, les personnages en perdent leur intérêt et leur saveur. Ça en devient presque insupportable.

De plus, j'ai l'impression que ses personnages sont secrètement des animaux déguisés en fées : les verbes tels que "grogner", "rugir", "ronronner" utilisés m'ont mis la puce à l'oreille. Après je suis d'accord qu'on parle de fées et tout, donc, c'est vrai qu'ils ne sont pas "humains" à proprement parler… mais ça me gêne un peu de désigner les femmes par le mot "femelle" et les hommes par le mot "mâle". C'est très primitif… et c'était super agaçant dans ma lecture.

ACOMAF avait placé la barre très haute et apparemment TROP haute pour que ACOWAR ne puisse espérer l'atteindre. Le couple Feyrhys était beaucoup plus intéressant dans le tome précédent. Je ne les ai pas autant aimé dans ce bouquin que dans les deux autres. Le goût du mystère et du danger se sont complètement envolés. De plus, le fait que Rhys répète pendant tout le bouquin qu'il laisse le choix à Feyre, qu'ils sont égaux, et tout, ça va cinq minutes mais au bout d'un moment ON A COMPRIS. C'est une bonne chose, bien sûr, de préciser que Rhys respecte Feyre, mais à force de le répéter en boucle ça en perd toute sa valeur. On dirait que c'est un argument de plus pour dire que Rhys est parfait alors que ça devrait même pas être quelques chose à préciser, ça devrait être naturel… or, là, c'est forcé.

Le pire, c'était quand Feyre était reconnaissante que Rhys respecte son choix d'aller voir ses sœurs qu'elle n'a pas revu depuis la "bataille" du tome 2 au lieu de faire l'amour avec lui. WOW. Merci Rhys pour savoir te contenir, tu mérites vraiment une médaille.

His head dipped, his gaze fixated on my mouth, hunger lighting those violet eyes—
“Where are my sisters?” The thought clanged through me, jarring as a pealing bell.
Rhys paused, hand slipping from my hair as his smile faded. “At the House of Wind.” He straightened, swallowing—as if it somehow checked him. “I can—take you to them.” Every word seemed to be an effort.
But he would, I realized. He’d shove down his need for me and take me to them, if that was what I wanted. My choice. It had always been my choice with him.

Voici une sélection de quelques citations à propos de Rhys qui laisse le choix à Feyre. Le mec parfait quoi. C'est vrai que c'est bien de préciser dix mille fois quelques chose qu'on ne devrait même pas avoir à préciser. Je sais pas, mais c'est comme si moi, par exemple, j'étais reconnaissante auprès de mes parents de me laisser vivre chez eux.

"I glanced at my mate—the male who had always presented me with a choice not as a gift, but as my own gods-given right"

"Choice. It had always been about my choice with him."

"I knew from his cautious tone that he’d already formed an opinion. But the choice was mine—he’d face it at my side no matter what I decided."

"I do not let you do anything. He tilted my face up, Mor and Azriel looking away. You are your own person, you make your own choices."

Encore une chose que je n'ai PAS supporté dans ce livre, c'est le fait que Feyre ou Rhys désignent l'un ou l'autre par "my mate". MY MATE.MY MATE.MY MATE. ARRG. Please, stahp. Déjà que le concept "d'âme sœur" m'avait dérangé dans ACOMAF, je peux vous dire que ce n'était RIEN comparé à ACOWAR. Je n'ai pas les mots pour exprimer à quel point cet aspect de l'histoire m'agace. Ça me paraît tellement ridicule. Je ne fais définitivement pas partie des gens qui trouvent ça mignon ou romantique.

gif

Bref, je n'ai rien ressenti concernant les personnages que j'avais adoré dans le second tome (à part peut être de la colère contre Mor avec sa dernière révélation et de la pitié pour Azriel). J'avais hâte de retrouver les membres de l'Inner Circle et Luciiiien que j'aimais trop ! Malheureusement, je me fichais pas mal de l'histoire donc je n'ai pas pu reconnecter avec eux comme je l'aurais voulu.

D'ailleurs, en parlant de Lucien… pouah, quelle déception. Son personnage a totalement été bâclé. On le voit juste dans la première partie puis ensuite il part pendant tout le reste de l'histoire pour revenir après la bataille ? Et pendant ce temps-là, on a eu une révélation sur lui qui était censé nous choquer alors qu'en réalité, j'ai trouvé qu'elle n'apportait rien de très utile. Et Il n'était même pas là lors de cette révélation qui, pourtant, le concernait.

Mes personnages préférés de TOUT le livre étaient littéralement : Suriel, Briaxis et le Bone Carver. OUI. J'en suis à ce point-là dans ma vie où je n'aime que les personnages secondaires qui n'apparaissent que pendant 5% du livre (j'exagère sûrement, ils ont eu une plus grande importance que ça dans l'histoire, mais c'est pour vous montrer à quel point ils sont secondaires !)

La narration de Feyre m'a vraiment tapé sur les nerfs. J'aurais préféré qu'il y ait plusieurs points de vue (genre Lucien, Nesta, Elain, Rhys, Azriel, Cassian, Mor, Amren, etc). On voyait que l'auteure avait envie de raconter quelques scènes de leurs points de vue et pour cela, elle a donc dû le faire au travers des pouvoirs télépathiques de Feyre. C'était maladroit et on n'allait jamais jusqu'au bout (je parle surtout des scènes Lucien x Elain), donc ça n'avait aucun intérêt. Il y a beaucoup trop de personnages dans la série pour que tout ne tourne qu'autour de Feyre.

La dernière phrase de ACOMAF m'avait lancé des frissons de partout mais au final, la partie où Feyre était au sein de la Spring Court n'était pas aussi excitante que ça à mon goût et j'ai trouvé qu'elle était trop vite repartie. Je m'attendais à un truc de fou, mais Feyre ne faisait que se dire à quel point elle détestait Tamlin et Ianthe, ce qui est compréhensible, mais voilà quoi. Son séjour dans la Spring Court était inutile.

Aussi, je me suis ennuyée pendant tout le livre. Je n'ai pas aimé l'intrigue politique qui ne consistait qu'à faire des réunions et organiser des plans d'attaque avec des High Fae trop beaux et hyper grincheux. Ce n'était pas trop mon truc. J'avais l'impression qu'il y avait plus de blabla que de choses réellement captivantes. Même la fin du livre n'a pas su faire remonter ACOWAR dans mon estime. Il n'y avait pas de réelle tension, je n'avais pas peur pour les personnages car je savais que rien de grave ne leur arriverait. SJM a tenté de nous faire peur à un moment donné, mais on n'a pas eu le temps de faire "ouf" que c'était déjà réglé.

J'aime beaucoup les livres de SJM mais j'ai du mal avec son style d'écriture. JE SUIS BIZARRE. Généralement, j'arrive à faire abstraction mais ici, ce n'était pas possible car l'intrigue de l'histoire ne parvenait pas à rattraper le coup (trop ennuyeux). Je ne sais toujours pas si c'est parce que j'ai lu ACOWAR au mauvais moment dans ma vie, ou si c'est parce que ce sont mes goûts qui ont évolués… en tout cas, le résultat est le même : je n'ai pas aimé A Court of Wings and Ruin. C'est une très grande déception. Je me suis vraiment forcée à lire jusqu'au bout car c'était la conclusion de la trilogie mais sinon, il ne fait aucun doute que j'aurai abandonné ma lecture bien avant. Je ne pense pas que je lirai la suite (spin-off ?)…

Commentaires (3)

Par ,

Dans le 1er tome, le fait que les personnages soient sans défauts m'avaient beaucoup dérangé. Ca faisait pas crédible du tout et ça m'avait bien agacée au final. C'est dommage que ça se finisse comme ça mais bon, tu as aimé les autres tomes, c'est l'essentiel ;)
Dans le 1er tome, le fait que les personnages soient sans défauts m'avaient beaucoup dérangé. Ca faisait pas crédible du tout et ça m'avait bien agacée au final. C'est dommage que ça se finisse comme ça mais bon, tu as aimé les autres tomes, c'est l'essentiel ;)

Par ,

Raaah, dommage que le livre ne t'aie pas plu! Les grosses déceptions ça me connait aussi! Mais c'est d'autant plus horrible quand ça arrive avec une série qu'on aime beaucoup...

En fait, par rapport au style d'écriture, je crois que c'est un peu à cause de ceux qui l'ont souligné lol! Parce que j'y faisais jamais attention, et depuis que les autres lecteurs se sont plaints des "purrs", "mate", et autres termes pour décrire les scènes sexy, je ne vois plus que ça maintenant... Alors qu'avant ça ne me faisait rien! Cela dit à part ces manies, je trouve à l'inverse que SJM s'est améliorée dans sa manière d'écrire ;)

En tout cas, on est d'accord, ACOMAF reste le meilleur tome de la série! :D

Par ,

Ouais, pour le coup c'était une grosse déception alors que j'avais adooooré ACOTAR et ACOMAF. Ça m'a fait une grosse claque. XD
Ouii, ACOMAF the best !
Ouais, pour le coup c'était une grosse déception alors que j'avais adooooré ACOTAR et ACOMAF. Ça m'a fait une grosse claque. XD Ouii, ACOMAF the best !
Raaah, dommage que le livre ne t'aie pas plu! Les grosses déceptions ça me connait aussi! Mais c'est d'autant plus horrible quand ça arrive avec une série qu'on aime beaucoup... En fait, par rapport au style d'écriture, je crois que c'est un peu à cause de ceux qui l'ont souligné lol! Parce que j'y faisais jamais attention, et depuis que les autres lecteurs se sont plaints des "purrs", "mate", et autres termes pour décrire les scènes sexy, je ne vois plus que ça maintenant... Alors qu'avant ça ne me faisait rien! Cela dit à part ces manies, je trouve à l'inverse que SJM s'est améliorée dans sa manière d'écrire ;) En tout cas, on est d'accord, ACOMAF reste le meilleur tome de la série! :D

Poster un commentaire




BBcode

balises









50px

40px

30px

20px

10px

Times New Roman

Calibri

Georgia

Bebas Neue

Cubano

Trebuchet Ms

Aleo

Poetsen One

espace

espace

espace

espace

espace

color b i url img quote size shadow strike spacing overline u spoiler highlight left center right justify hr dotted font infob

smilies

Prévisualisation

(NB : les spoilers ne sont pas disponibles durant l'aperçu)

Inscription













Mot de passe oublié ?




Votre nouveau mot de passe va vous être envoyé par mail.
N'oubliez pas de regarder dans vos courriers indésirables.
Il se peut que votre compte ait été supprimé car cela faisait plus de 6 mois que vous ne vous étiez pas connecté : dans ce cas, la solution est de se créer un nouveau compte.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.