Il y a , par

Chronique

Allegedly de Tiffany D. Jackson

Mary B. Addison killed a baby.

Allegedly. She didn’t say much in that first interview with detectives, and the media filled in the only blanks that mattered: A white baby had died while under the care of a churchgoing black woman and her nine-year-old daughter. The public convicted Mary and the jury made it official. But did she do it? She wouldn’t say.

Mary survived six years in baby jail before being dumped in a group home. The house isn’t really “home”—no place where you fear for your life can be considered a home. Home is Ted, who she meets on assignment at a nursing home.

There wasn’t a point to setting the record straight before, but now she’s got Ted—and their unborn child—to think about. When the state threatens to take her baby, Mary must find the voice to fight her past. And her fate lies in the hands of the one person she distrusts the most: her Momma. No one knows the real Momma. But who really knows the real Mary?

I’m the one who killed a baby.
Allegedly.

Wow. Ce livre était vraiment troublant. Ça va être difficile d'en parler. Je vous recommande d'y aller les yeux fermés pour une meilleure expérience.

Tout d'abord, si vous recherchez quelque chose de plutôt joyeux et léger, vous pouvez passer votre chemin : Allegedly est un livre sombre, déchirant et… complètement tordu. (ça donne envie, n'est-ce pas ?) J'adore les histoires avec des narrateurs non fiables. Ce sont mes PRÉFÉRÉES. Le fait de ne pas savoir à quoi s'attendre, de constamment se demander si c'est VRAI ou si c'est FAUX, et qu'au final, malgré tous nos doutes, on ne parvient pas à deviner la vérité et on s'en prend plein la figure parce que WOW… cette dernière révélation, je ne l'avais pas vue venir. MAIS ALORS PAS DU TOUT. #mind-blown

gif

C'était vraiment déprimant de suivre l'histoire de notre jeune protagoniste. La vie de Mary est juste… horrible et terriblement triste. Après avoir été accusée d'avoir tué un bébé (nommée Alyssa) de quelques mois lorsqu'elle avait 9 ans, Mary a passé le reste de sa vie dans une prison pour enfants, puis dans un foyer de groupe. En effet, malgré son jeune âge, elle a déjà traversé beaucoup d'épreuves car c'est sans compter les nombreux traumatismes subis avant d'aller en prison, à savoir : viol et maltraitance. Mary a maintenant 16 ans et elle est enceinte ; c'est l'enfant qu'elle porte qui va la pousser à se battre pour échapper à cette vie de cauchemar.

L'intrigue était hyper captivante : le mystère entourant le meurtre d'Alyssa commis par Mary m'a tenu en haleine jusqu'à la fin ! Les extraits d'articles ou d'interviews insérés tout au long de l'histoire ajoutaient une certaine dimension au récit. De plus, de nombreux sujets importants sont abordés dans ce livre, notamment la question du viol, du racisme, de la maltraitance et d'un système judiciaire corrompu…

La plume de l'auteure est fluide et facile à lire : j'ai trouvé que c'était une lecture assez rapide (finie en deux jours), ce qui n'a en rien affaibli mon investissement dans l'histoire ou mon attachement pour les personnages.

gif

Mary enchaîne les mauvais aventures. Lorsqu'on pense que les choses se stabilisent enfin et qu'il n'y a plus aucun risque pour elle BOUM une autre révélation ou malchance nous explose à la figure. MARY EN A TELLEMENT BAVÉ. Arg. Sa relation avec sa mère était quelque chose que je n'avais encore jamais vu auparavant dans les livres : c'était à la fois super intéressant et douloureux à lire… J'ai tout de même apprécié le fait que Mary ne soit pas complètement seule face au monde : elle avait de nombreux alliés comme Ted (son petit ami) et quelques autres adultes. Même si j'avoue que Ted ne m'a pas totalement conquise car certains de ses choix étaient douteux, je suis tout de même contente qu'il soit resté un tel soutien pour Mary et qu'il ne l'ait pas laissée tomber. Et les filles qui vivaient au foyer de groupe avec Mary étaient ARG juste horribles et méchantes ! La seule que j'ai bien aimé était Sarah (aussi surnommée New Girl) parce que j'ai adoré le retournement de situation la concernant, mwuahaha. #psychopathe

gif

Je ne sais vraiment pas comment parler de Allegedly et pourtant je n'ai aucune envie de finir ma review sur cette mauvaise description du livre. Parce que "déprimant, triste, troublant, sombre" ça ne donne pas forcément envie de se jeter dessus. Pourtant c'est tellement plus que ça. TRUST ME. Aarrg. C'est juste trop dingue. ET CETTE FIN M'A DÉVASTÉE. J'ai mis du temps avant de réaliser à quelle point cette fin était juste WTF parce que je n'en croyais pas mes yeux ! Ce livre ne plaira probablement pas à tout le monde, mais pour moi, ç'a merveilleusement fonctionné ! Je ne met pas la note maximale car il y avaient quelques passages plats mais en prenant du recul par rapport à l'histoire, il n'y a que du positif qui en ressort et c'est le principal !

Commentaires (0)


Poster un commentaire




BBcode

balises









50px

40px

30px

20px

10px

Times New Roman

Calibri

Georgia

Bebas Neue

Cubano

Trebuchet Ms

Aleo

Poetsen One

espace

espace

espace

espace

espace

color b i url img quote size shadow strike spacing overline u spoiler highlight left center right justify hr dotted font infob

smilies

Prévisualisation

(NB : les spoilers ne sont pas disponibles durant l'aperçu)

Inscription













Mot de passe oublié ?




Votre nouveau mot de passe va vous être envoyé par mail.
N'oubliez pas de regarder dans vos courriers indésirables.
Il se peut que votre compte ait été supprimé car cela faisait plus de 6 mois que vous ne vous étiez pas connecté : dans ce cas, la solution est de se créer un nouveau compte.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.