Il y a , par

Chronique

Heir of Fire (Throne of Glass #3) de Sarah J. Maas

Doté de pouvoirs de Fae qu'elle peine à maîtriser, Keleana n'est sûre que d'une chose : elle ne sera plus la marionnette de roi d'Adarlan.
Envoyée en mission loin du royaume, elle est prête à tout pour libérer le monde de sa tyrannie. Mais seule Maeve, la dangereuse et trouble reine des Fae pourrait apporter les réponses à ses questions et les armes pour défaire le roi. Et cette alliance pourrait coûter cher à Keleana…

La jeune assassineuse parviendra-t-elle, cette fois, à atteindre son but sans y laisser son âme?

fanart

YASSS. Encore un petit bijou signé Sarah J. Maas ! Je ne l'aime peut-être pas autant que le tome précédent, Crown of Midnight, mais j'ai quand même adoré ! Mon petit fanart vous le prouvera, héhé.

Plein de nouveaux personnages dans ce tome et je les ai tous aimé ! (enfin, presque)

  • Rowan. Ohmygaaad. Je l'aime trop ! Il a pas spécialement un caractère facile, mais j'ai trouvé que ça changeait un peu par rapport à tous ces personnages masculins au cœur en guimauve (AKA Dorian, Chaol). ENFIN quelqu'un qui ne tombe pas amoureux de Celeana. YASSS. Du coup, si ça devait quand même arriver, je dirais OUI, SANS PROBLÈME, ahah. Parce que ce ne serait pas du instalove. PAS DU TOUT même. Et puis, c'est le seul qui est vraiment à la hauteur de Celeana. Cependant, je ne pense pas que ça va se faire et ça serait plutôt logique au vu de la personnalité de Rowan qui me paraît plutôt du genre "guerrier loyal". Ou peut être que je me trompe, je ne sais pas. Il faudra que je le découvre en lisant la suiiiite.
    Arg, pendant tout le livre, j'avais cette image de Rowan dans la tête :
    Roan de The 100
    Ça lui ressemble pas du tout, je sais. Rowan a les cheveux argent je crois, et évidemment, son fameux tatouage qui lui recouvre une partie du visage. Bref, je crois que je suis trop accro à The 100 et comme le mec sur la photo s'appelle Roan dans la série, bah mon cerveau a fait une association de personnages qui n'ont rien à voir, ahah. ROAN = ROWAN. *tristesse*

    Voilà, je referme la parenthèse de ce qui se passe dans ma tête, c'était très intéressant, merci bien.
  • Manon Bec-Noire. WAOUUU. C'est une sorcière cruelle et assoiffée de sang. J'AIME. Un de mes personnages préférés de ce tome ! J'ai adoré les chapitres qui la concernait, on a pu en apprendre plus sur les sorcières de l'univers de Throne of Glass et c'était fascinant ! J'avoue que ça m'a fait rire quand j'ai appris que ces sorcières volaient réellement sur des balais.

gif

  • Sorsha. NAH. Je sais pas trop à quoi elle a servi sauf pour rajouter un peu de scènes dramatiques et de ROMANCE. Puisqu'il en faut absolument, apparemment. Ses chapitres étaient les moins intéressants et je les trouvais assez inutiles.
     
  • Aedion. Au début, je ne l'aimais pas trop mais il s'est révélé être un bon allié. Je n'ai pas franchement d'avis à son sujet, mais pendant la dernière partie du livre, il est vite remonté dans mon estime ! C'est en fait le cousin de Celeana et on le voit de par leur ressemblance physique (couleur des yeux et des cheveux) mais aussi de leur tempérament. Ce sont tous deux, de vrais battants.

Comme vous vous en doutez, les points de vus sont alternés car les personnages sont dispersés à différents endroits. Du côté du château, on a les points de vue de Chaol et Aedion ainsi que de Dorian et Sorsha. A Wendlyn, on retrouve notre chère Celeana en compagnie de Rowan. Enfin, du côté des sorcières, on a Manon Bec-Noire.

La première partie du bouquin est assez lente. Ça ne m'a pas trop dérangé, j'étais à fond dans ma lecture ! Mais bon, je l'ai senti passée, ahah. CAR CE LIVRE EST LONG. (500+ pages)

Celeana s'est rendue à Wendlyn sur ordre du roi d'Adarlan et a pour mission de tuer la famille royale du royaume. PETIT SOUCIS. Celeana n'a pas envie d'obéir aux ordres du roi et ça tombe bien, puisque c'est là que Rowan entre en scène et amène Celeana auprès de sa tante, la fae Maëve. Cette dernière confie la tâche à Rowan d'entraîner Celeana à maîtriser ses pouvoirs. Donc voilà : pendant une bonne partie du bouquin, on assiste aux entraînements de Celeana. Pas très palpitant. Cela dit, le personnage de Celeana a pu être plus approfondi et cela a permis de voir évoluer la relation entre Celeana et Rowan, qui est tout d'abord infect avec la jeune fille (et elle lui retourne bien), se muer en "amitié". C'est un grand mot pour décrire leurs rapports, MAIS BON. Bref, j'ai trouvé ça très progressif et franchement, j'avais tellement peur que ce soit précipité et que les deux tombent amoureux en un claquement de doigts que j'ai été soulagée de voir que ce ne fut pas du tout le cas.… Maintenant que leur relation est bien construite, qu'ils ont partagé leurs terribles fardeaux du passé, etc. je suis prête : je veux que Celeana finisse avec lui. I SHIP IT.

gif

Du coup je suis perturbée avec tous ces noms. Celeana. Aelin. Elentyia. Flamme Ardente. WTF. PLEASE STAHP.

gif

J'ai adoré en savoir plus sur son passé qui s'est dévoilé très progressivement et les retours en arrière étaient super bien insérés dans l'histoire ! On a enfin pu découvrir ce qu'il s'est passé il y a dix ans. C'était tellement triste et horrible. Pauvre Celeana.

Ce ne serait pas un monstre qui détruirait un monstre, mais la lumière qui chasserait les ténèbres.

Concernant les sorcières. On en a également appris un peu plus à leur sujet (leurs organisation en clans, leur éducation, etc). J'ai beaucoup aimé ces passages, bien que c'était ceux qui paraissaient le plus détachés des épisodes se déroulant à Wendlyn ou à Rifthold. On voit que les sorcières sont vraiment cruelles et badass ! Le fait qu'il y ait également la présence de Wyverns (des sortes de dragons) a rendu l'histoire encore plus captivante, j'étais fascinée par ces créatures et la relation entre Manon et sa monture. Manon se considère sans cœur mais ses certitudes vont être ébranlées ! J'ai hâte de voir comment tout cela évolue.

gif

Au château, l'histoire entre Dorian et Sorsha était assez ridicule. La niaiserie atteignait un niveau très élevé. On ne sait pas trop d'où Sorsha sort et on voit qu'elle ne sert pas à grand chose. Elle est là juste pour permettre à Dorian d'exister dans ce livre et, accessoirement, à l'aider à maîtriser ces pouvoirs.

Quant à Chaol, il m'a aussi agacée dans ce tome. J'étais totalement d'accord avec le personnage d'Aedion qui a pointé du doigt l'indécision de Chaol. Dans quel camp est-il ? Il veut aider les rebelles, protéger le prince,… ? Il ne sait pas trop où se situe sa position et n'avait clairement pas l'intention d'y changer grand chose. Il n'a fait AUCUN CHOIX. Et le fait qu'il n'accepte pas bien la véritable nature de Celeana n'a pas arrangé son cas de mon point de vue. Je serais vraiment dégoûtée que les deux terminent ensemble, car je trouve que Chaol ne la mérite pas. J'espère sincèrement qu'il va changer et s'affirmer un peu…

gif

Voilà toutes mes pensées sur ce tome ! Mon avis est plutôt centré sur les personnages car l'intrigue en elle-même n'était pas si époustouflante. Il manquait les mystères du deuxième tome pour en faire un livre vraiment explosif ! Mais bon, 500 pages, c'est déjà pas mal et cela n'empêche pas que j'ai adoré Heir of Fire.
LA SUIIITE PLEASE.

Commentaires (0)


Poster un commentaire




BBcode

balises









50px

40px

30px

20px

10px

Times New Roman

Calibri

Georgia

Bebas Neue

Cubano

Trebuchet Ms

Aleo

Poetsen One

espace

espace

espace

espace

espace

color b i url img quote size shadow strike spacing overline u spoiler highlight left center right justify hr dotted font infob

smilies

Prévisualisation

(NB : les spoilers ne sont pas disponibles durant l'aperçu)

Inscription













Mot de passe oublié ?




Votre nouveau mot de passe va vous être envoyé par mail.
N'oubliez pas de regarder dans vos courriers indésirables.
Il se peut que votre compte ait été supprimé car cela faisait plus de 6 mois que vous ne vous étiez pas connecté : dans ce cas, la solution est de se créer un nouveau compte.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.